Ski nu

Affichage 1-24 de 57 article(s)

Le ski nu de A à Z

Afin de comprendre ce qu'est un ski nu, il est important de connaître tous les éléments qui composent un ski.

Les différents types de construction
Il existe plusieurs types de construction qui diffèrent de par leur qualité et leur robustesse.

  • La construction sandwich : c'est une construction de très bonne qualité, grâce à ses multiples couches de matériaux d'une grande qualité mécanique. Ce ski nu est plus technique et agrippant ce qui le rendra plus stable.
  • La construction CAP : elle est présente sur des skis larges ou sur les modèles bon marché, c'est une construction qui demande peu de moyen. Ici, le noyau réputé pour être robuste se trouve à l'intérieur d'une coque.
  • La construction mini-CAP sandwich : certainement la construction qui conviendra le mieux aux skieurs qui cherche à progresser. Pour simplifier, la structure CAP est conservée aux extrémités afin de garder une certaine tolérance. Il vous permet de skier avec plus de relâchement.

Le noyau
Le noyau détermine les capacités du ski et peut être différent suivant la pratique que l'on veut aborder. Il existe deux styles de noyaux :

  • Le noyau en bois : qui a toujours été utilisé dans le milieu du ski pour sa grande solidité, sa longévité.
  • Le noyau composite : que nous retrouverons sur des gammes de skis de loisirs. Sous forme de mousse injectée, il sert à donner de la souplesse et de la légèreté au ski nu. Nous le recommandons généralement pour un bon apprentissage du ski.

La plupart du temps, les noyaux vont être consolidés par des fibres de verre, d'aramide et de basalte. Grâce à ces matériaux, la rigidité et la qualité mécaniques seront meilleures et la prise des chocs sera plus souple.

Le cambre
Le cambre est la cambrure du ski nu, il sera différent suivant le type de terrain où vous skiez.

  • Le cambre plat : il va vous aider à pivoter et avoir une bonne accroche sur les pistes. Il est populaire dans le ski backcountry ou le ski freestyle.
  • Le cambre classique : il s'agit certainement du meilleur choix pour la piste, les transmissions de carre à carre sont plus précises et plus rapides.
  • Le cambre inversé : il permet au ski de pivoter facilement et de se déchausser rapidement. Maniable, il est pratique pour le hors piste.

Le rocker
Le rocker est le prolongement de la forme de la spatule et du talon. L'avantage du rocker réside dans le fait qu'il est très léger et qu'il facilite le pivotement du ski, afin de gagner en maniabilité et pour être plus à l'aise sur la poudreuse.

Avec ou sans plaque ?
La différence entre le ski avec ou sans plaque réside principalement dans la quantité de réglages que vous pourrez effectuer. L'un vous fera gagner en maniabilité tandis que l'autre vous fera gagner en technicité.

Quelle largeur de patin choisir ?

Pour des skis utilisés essentiellement sur piste, préférez une largeur de patin de 65 à 75 mm. Si vous comptez faire plus de pistes que de neige fraîche, choisissez alors des patins de 75 à 85 mm. Mais, si vous souhaitez faire autant de pistes que de neige fraîche, tournez vous plutôt vers une largeur de patin de 85 à 95 mm. Si par contre vous souhaitez plus skier sur de la neige fraîche que sur de la piste, prenez une largeur de patins de plus de 110 mm.

Vous trouverez, dans notre gamme de ski nu, un large choix des derniers skis de saison. Nous proposons également une multitude de skis de piste pour tous les niveaux. Toute l'équipe de Ski Aventure s’attèle à vous proposer des articles pour tous les budgets, avec des promotions tout au long de l'année.

Livraison gratuite

pour la France 24/48h

Livraison Europe

72H dès 12 €

Retours possibles

sous 15 jours

Paiement sécurisé

3X sans frais

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté à comparer.